Vente Juillard chez Daniel Maghen (15/11/2021)

Dessinateur.
Répondre
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 8498
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Vente Juillard chez Daniel Maghen (15/11/2021)

Message par freric »

Dessins d'histoire


couleurs.
Image
Dessinateur(s) : JUILLARD André
Technique : Encre de Chine et encres de couleur sur papier
Dimensions : 359 x 250 mm
Signature : en bas à droite
Note :
Portrait de groupe avec dame au fauteuil bleu…
Pour orner la couverture de Dessins d’histoire, la somme que Philippe Tomblaine a consacrée à sa carrière, André Juillard a choisi de faire poser ses héros – mais à l’ancienne : « S’ils semblent un peu figés, s’ils arborent une expression neutre, c’est délibéré. Songez aux daguerréotypes, ces premiers portraits photographiques. Le sujet devait garder la pose quinze minutes ou plus. Ceci excluait toute spontanéité. On retrouve la même froideur sur les merveilleux portraits d’Ingres. » Paradoxe, pour un artiste attaché à rendre l’expression, le mouvement ? Non, car le garde-à-vous de cette haie humaine est là pour mener le regard vers Louise, assise dans ce fauteuil bleu qui est le support éternel de sa rêverie. La main soutenant son visage dans l’attitude classique de la mélancolie, mais ses jambes superbes en évidence, l’héroïne du Cahier bleu est la seule à n’avoir point quitté son univers. Quant à Isabelle Fantouri et Loup Gris, leur placement aux ailes du groupe et le délicat traitement en sépia dont ils font l’objet marquent un éloignement.
Historique des ventes :
15/11/2021 : Daniel Maghen - Lot n° 8 - estimation : 8000 € / 10000 € Prix à la vente : 0 €


La Machination Voronov


Planche 25 Noir et Blanc.
Image
Dessinateur(s) : JUILLARD André
Technique : Encre de Chine sur papier avec phylactère à la mine de plomb
Dimensions : 390 x 500 mm
Signature : en bas à droite
Note :


Historique des ventes :
15/11/2021 : Daniel Maghen - Lot n° 9 - estimation : 6000 € / 8000 € Prix à la vente : 0 €



Planche 26 Noir et Blanc.
Image
Dessinateur(s) : JUILLARD André
Technique : Encre de Chine sur papier avec phylactère à la mine de plomb
Dimensions : 385 x 500 mm
Signature : en bas à droite
Note :


Historique des ventes :
15/11/2021 : Daniel Maghen - Lot n° 10 - estimation : 6000 € / 8000 € Prix à la vente : 0 €


Illustration "Louise et Armand à la coupole"


crayonné.
Image
Dessinateur(s) : JUILLARD André
Technique : Mine de plomc sur papier (Crayon à la mine 7B)
Dimensions : 296 x 329 mm
Signature : en bas à droite
Note :
La scène est à La Coupole, brasserie parisienne qu’André Juillard connaît bien : l’équipe de foot de la BD, dont il faisait partie, s’y réunissait chaque samedi, après le match. Ici encore, sourde aux balivernes du bel Armand, Louise est rêveuse. Et même un brin ironique. Songe-t-elle à ces dîneurs qu’André Juillard a malicieusement installés derrière elle ? Ariane et Germain font face à un maître d’hôtel. Un Mortimer joyeux côtoie un Blake plus réservé tandis qu’à leur gauche, Léna semble s’offrir une trêve entre deux épisodes de sa mission. L’artiste est coutumier de ces apparitions.
Dans La Machination Voronov, trois personnages de La Marque jaune dînent au Centaur Club. Tintin et Haddock s’attablent avec la belle Ariane, dans un tripot de Plume aux vents… Des clins d’oeil sans gratuité : André Juillard sait que la lecture d’une BD peut se contenter d’un survol des dessins. Il veut retenir le regard du lecteur par la richesse de ses arrière-plans. Il y parvient magnifiquement, comme sur cette illustration au modelé remarquable. « Je l’ai réalisée avec un crayon à mine 7B », précise l’artiste. « Un outil qui ne pardonne pas le manque de contrôle."
Historique des ventes :
15/11/2021 : Daniel Maghen - Lot n° 12 - estimation : 4000 € / 5000 € Prix à la vente : 0 €


Affiche "Les fantômes des collections"


couleurs.
Image
Dessinateur(s) : JUILLARD André
Technique : Encre de Chine et encres de couleur sur papier
Dimensions : 248 x 359 mm
Signature : en bas à droite
Note :
En 2012, le musée ethnographique de Neuchâtel organise une exposition originale : Les Fantômes des collections. Elle s’inspire de l’album Le Serment des cinq lords, aventure de Blake et Mortimer dont le cadre est également un musée. L’honneur de l’affiche revient bien sûr au dessinateur de la BD, André Juillard. Ici, la puissance et le charme de l’illustration proviennent du talent que possède l’artiste à engrener le réel et l’imaginaire : car le bâtiment dépeint sur l’affiche est, au détail près, celui du musée de Neuchâtel. La haute figure de bois, au premier plan, est un tambour océanien permettant la communication avec les ancêtres. Il est effectivement dressé dans le parc du musée.
Ce décor posé, suffit l’ajout de nos deux héros et d’un mystérieux individu cagoulé – est-il hostile ou non ? – pour que le fantastique et le mystère fassent vibrer l’ensemble. Sur ce bel original, repris après coup en couleurs directes, les ombres et les nuages noirs concourent puissamment à l’atmosphère.
Historique des ventes :
15/11/2021 : Daniel Maghen - Lot n° 31 - estimation : 5000 € / 7000 € Prix à la vente : 0 €
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 6797
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Vente Juillard chez Daniel Maghen (15/11/2021)

Message par archibald »

:p
Pour le plaisir des yeux. Merci Freric! ;)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 2280
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: Vente Juillard chez Daniel Maghen (15/11/2021)

Message par Thark »

En effet, un réel plaisir esthétique !

Le portrait de groupe, splendide, dégage une harmonie qui fait plaisir à voir. Et quelle galerie de personnages !

J'ai un (gros) faible pour l'Illustration "Louise et Armand à la coupole".
Ce travail du crayon, la posture rêveuse et la sensualité naturelle de Louise (LA femme juillardienne par excellence), sa façon de prendre la lumière et d'être magnifiquement présente par son charisme... tout en semblant presque absente, devant un arrière-plan peuplé de personnages ( :roll: :p ) et de brouhaha...
Répondre

Retourner vers « André JUILLARD »