Animesh Debnath

Répondre
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7059
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Animesh Debnath

Message par freric » 07 janv. 2018, 13:11

vu sur l'article The band of Tintin

Image

" (...) De nombreux artistes de bandes dessinées issu des années Tintin comme Edgar P Jacobs, et Bob de Moor, qui poursuivit la série de Jacobs après sa mort, avaient en fait émergé du studio d'Hergé. Ils avaient collaboré avec lui pour créer certaines des aventures les plus populaires de Tintin.

En 1946, Jacobs, un dessinateur, a lancé son propre duo d'aventuriers - un agent britannique du MI5, le capitaine Francis Blake, et un scientifique nucléaire britannique, le professeur Phillip Mortimer. Ils sont apparus dans le premier numéro de l'hebdomadaire belge, Le Journal Tintin, le 26 septembre 1946. L'histoire diffusée par épisodes est épique. Intitulée Le Secret de l'Espadon et traduite en anglais sous le titre The Secret of the Swordfish, l'aventure a duré près de trois ans, jusqu'en 1949. L'œuvre a installé Jacobs comme l'un des grands de l'âge d'or de la bande dessinée en Belgique. Il est intéressant de noter que le dessinateur a servi de modèle pour l'ennemi juré de Blake et Mortimer, le colonel Olrik.

Jacobs a suivi la ligne claire d'Hergé (des dessins encrés avec des traits simples) pour dessiner ses aventures sur un fond réaliste. Son travail est marqué par un grand nombre de texte dans les phylactères. Étonnamment, ils n'interfèrent pas avec le rythme interne de l'histoire. Son œuvre la plus populaire est La Marque Jaune, l'histoire d'un malfaisant terrorisant la ville de Londres. La popularité de l'œuvre peut être mesurée par le fait que la France a sorti un timbre-poste mettant en vedette cette œuvre en 2004. Jacobs a réalisé 11 bandes dessinées avec ses mythiques héros ; 13 autres albums de Blake et Mortimer sont parus après lui.

Jacobs est mort en 1987. Après Jacobs, d'autres auteurs ont continué la série - plus récemment, Yves Sente et André Juillard en 2016. Les aventures ont une once de science-fiction, et les deux héros utilisent des «théories» scientifiques et des machines technologiquement avancées (Tel le Telecephaloscope dans La Marque Jaune). Les fans de Mortimer, un barbu à la barbe rouse, et l'élégant dandy blond, Blake, suivent la série avec ferveur. Le bandit Olrik est très populaire auprès des lecteurs; ce sont ses mauvais coups qui donnent au célèbre duo l'impulsion qui maintient la série en vie. (...)"

Merci à Shamelord pour la traduction.
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
shamelord
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 291
Enregistré le : 10 août 2010, 11:31
Contact :

Re: Animesh Debnath

Message par shamelord » 07 janv. 2018, 16:28

Intéressant cet article indien lol
Quel vlek !
Avatar du membre
Georgevitch-Miloch
Membre du MLC
Membre du MLC
Messages : 670
Enregistré le : 30 déc. 2016, 21:04
Localisation : Sur mon bureau
Contact :

Re: Animesh Debnath

Message par Georgevitch-Miloch » 23 janv. 2018, 18:30

Je trouve que Blake ressemble à celui de Juillard et Mortimer, à celui de Jacobs dans S.O.S. Météores, si je ne m'abuse :lol:
Répondre

Retourner vers « Blake et Mortimer vus par... (Hommages, parodies, pastiches, etc) »