L'Onde Septimus : Les critiques

Scénario : Jean DUFAUX
Dessin : Antoine AUBIN et Etienne SCHREDER
Répondre
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1022
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Commandant Hamilton »

jimmyraker a écrit :la malediction de la datation devrait-on appeller l'album
:lol: C'est vrai :evil:
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid.
Mister B
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 91
Enregistré le : 09 déc. 2012, 15:16
Localisation : Rennes

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Mister B »

Erca a écrit :
Mister B a écrit :La première planche c'est juin, donc juste avant L'Affaire Francis Blake, OK, mais Le serment c'est fin 54 du coup ? Parce que sinon ça n'aurait pas de sens puisque l'on parle dans le Tome 21 de Nasir qui a été congédié. En en même temps Sente a affirmé que l'aventure se déroulait une semaine après La Marque jaune. Je ne comprends rien. :x
Yves Sente avait effectivement prévu de fixer son album juste après La Marque jaune mais il s'est ravisé après une discussion avec des forumeurs, avant que l'album ne sorte. Le Serment des 5 Lords se déroule donc bien fin 1954 : pour plus de détails, voir ce sujet consacré à la chronologie du Serment.

Pour la datation de L'Onde Septimus, on a commencé à en parler notamment sur le sujet consacré à la chronologie de la série. On aura l'occasion d'y revenir.
Ah OK tout s'explique ! :)
Merci de me rediriger vers le sujet que je ne trouvais pas, le moteur de recherche du fofo n'est pas très performant.
Avatar du membre
PierreE
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 13
Enregistré le : 01 janv. 2013, 14:16
Localisation : Paris

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par PierreE »

Hello,

Je viens de finir l'album et contrairement à beaucoup d'intervenants sur le forum je suis vraiment déçu. :cry:

Je suis un simple lecteur et non un expert ou un "technicien" de la BD (dessinateur etc) donc je ne parlerai pas des planches ou du style mais bien du scénario et du déroulement de l'histoire en général. Je trouve cette dernière rocambolesque, vraiment difficile à suivre, je ne me suis pas attaché aux personnages secondaires et le dénouement, je n'ai pas aimé du tout. Il y a beaucoup de personnages, mais ces derniers font tout et rien à la fois. Je pense que centrer l'histoire sur quelques personnages principaux aurait été meilleure. Après, je vais essayé de la relire pour m'y faire, mais à première vue, la déception l'emporte.

Après les bons "malédiction des trente derniers" et "serment des 5 lords " et les excellents "machination Voronov " et "l'affaire Francis Blake", je placerai cette reprise au niveau du "sanctuaire du Gondwana ". Dans tout les cas, je ne trouve pas que cet album soit digne d'être considéré comme la suite de "la marque jaune". Dommage …

Cet avis n'engage que moi bien sur. :p
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1925
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Thark »

PierreE a écrit :Hello,
Je viens de finir l'album et contrairement à beaucoup d'intervenants sur le forum je suis vraiment déçu. :cry:
Euh, non non, détrompe-toi, les déçus - dont moi - sont déjà nombreux par ici, et ils expriment haut et fort leurs réserves.
Mais pour être constructifs et argumentés, on s'efforce en général de mettre aussi en relief les points positifs, d'applaudir les séquences et les planches qui sont réussies.


Ceci dit, si tu remontes le fil des discussions tu verras qu'il y a déjà des intervenants qui sont bien plus que déçus : dépités, voire catastrophés ! ;) Les débats vont être animés !
:MJ: :p :roll:
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1022
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Commandant Hamilton »

Thark a écrit :
PierreE a écrit :Hello,
Je viens de finir l'album et contrairement à beaucoup d'intervenants sur le forum je suis vraiment déçu. :cry:
Euh, non non, détrompe-toi, les déçus - dont moi - sont déjà nombreux par ici, et ils expriment haut et fort leurs réserves.
Mais pour être constructifs et argumentés, on s'efforce en général de mettre aussi en relief les points positifs, d'applaudir les séquences et les planches qui sont réussies.


Ceci dit, si tu remontes le fil des discussions tu verras qu'il y a déjà des intervenants qui sont bien plus que déçus : dépités, voire catastrophés ! ;) Les débats vont être animés !
:MJ: :p :roll:
Comme moi, par exemple! :-x
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid.
jimmyraker
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 124
Enregistré le : 20 août 2010, 15:53

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par jimmyraker »

je vais d'abord acheter l'album de l'atlantide version tintin avant ! histoire de me replonger avec délice dans les vraies aventures de blake et mortimer avant de me faire une vraie impression avec l'onde septimus
Avatar du membre
PierreE
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 13
Enregistré le : 01 janv. 2013, 14:16
Localisation : Paris

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par PierreE »

Professeur Diging a écrit :
Thark a écrit :
PierreE a écrit :Hello,
Je viens de finir l'album et contrairement à beaucoup d'intervenants sur le forum je suis vraiment déçu. :cry:
Euh, non non, détrompe-toi, les déçus - dont moi - sont déjà nombreux par ici, et ils expriment haut et fort leurs réserves.
Mais pour être constructifs et argumentés, on s'efforce en général de mettre aussi en relief les points positifs, d'applaudir les séquences et les planches qui sont réussies.


Ceci dit, si tu remontes le fil des discussions tu verras qu'il y a déjà des intervenants qui sont bien plus que déçus : dépités, voire catastrophés ! ;) Les débats vont être animés !
:MJ: :p :roll:
Comme moi, par exemple! :-x
OK autant pour moi dans ce cas :roll: . C'est vrai que j'ai lu les commentaires précédents assez rapidement et j'ai eu l'impression de voir beaucoup de points positifs dans les avis, c'est pour cette raison que je pensais que les intervenants sur le forum avaient apprécié l'album. mea culpa

Mais contrairement à ce que tu dis, dans mon cas, je n'arrive pas à dissocier les dessins, les couleurs etc… de l'histoire. Pour moi, l'histoire et le scénario prime sur le reste. Avoir des rebondissements et un décorum sympa sont les clés d'un bon album :?: (après c'est un avis perso) ^^

Ce que j'apprécie quand je lis B&M, c'est vraiment de m'évader dans leur histoire et d'être tenu en haleine par les péripéties rencontrées par nos deux héros. Mais dans cet album, rien de rien , je suis resté scotché sur mon canapé et l'album ne m'a pas permit de m'évader. :(

Après il est vrai que je préfère le policier (affaire Francis Blake) à la sciences fiction (sanctuaire de Gondwana), donc cela joue surement. :P
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1022
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Commandant Hamilton »

Donc la plupart de nous sommes d'accord: cet album est bien loin des expectatives, et une des pires reprises :-?
Modifié en dernier par Commandant Hamilton le 06 déc. 2013, 21:03, modifié 1 fois.
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid.
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1925
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Thark »

?!?... Mais non, Prof, il n'y a aucun malentendu !... :mrgreen: ...
C'est plutôt à moi que PierreE s'adressait...
Relis bien les posts et assure-toi d'avoir bien compris avant de répondre, s'il te plait ! ;)
Avatar du membre
Commandant Hamilton
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1022
Enregistré le : 27 déc. 2012, 10:24
Localisation : Espagne

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Commandant Hamilton »

Thark a écrit :?!?... Mais non, Prof, il n'y a aucun malentendu !... :mrgreen: ...
C'est plutôt à moi que PierreE s'adressait...
Relis bien les posts et assure-toi d'avoir bien compris avant de répondre, s'il te plait ! ;)
All right, c'etait juste un malentendu :oops:
Commandant au bord du porte-avions The Intrepid.
Avatar du membre
PierreE
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 13
Enregistré le : 01 janv. 2013, 14:16
Localisation : Paris

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par PierreE »

Thark a écrit :?!?... Mais non, Prof, il n'y a aucun malentendu !... :mrgreen: ...
C'est plutôt à moi que PierreE s'adressait...
Relis bien les posts et assure-toi d'avoir bien compris avant de répondre, s'il te plait ! ;)
Yes c'était à toi Thark :)

Je me suis fait dédicacer mon album ce matin à la fnac par Blake et Mortimer (cf rallye de la marque jaune) mais il y avait également des personnes qui interviewaient les gens venus acheter la BD pour le compte de la maison d'édition. Et bien, après lecture, j'aurai des choses à leur dire à la maison d'édition ….à méditer…..
:x
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1925
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Thark »

PierreE a écrit :Ce que j'apprécie quand je lis B&M, c'est vraiment de m'évader dans leur histoire et d'être tenu en haleine par les péripéties rencontrées par nos deux héros. Mais dans cet album, rien de rien, je suis resté scotché sur mon canapé et l'album ne m'a pas permit de m'évader. :(
Je te rejoins assez sur ce point ; passées les premières scènes, j'ai vite été déçu par le rythme très inégal (je dirais même "bancal") et le manque de vrai suspense.
On est intrigués parfois, impressionnés éventuellement, séduits par certaines visions, ok, mais à peine on commence à être embarqués par certaines atmosphères et par la narration que tout retombe aussitôt. :(
Il y a même de vrais tunnels d'ennui, comme l'interminable séquence de l'hospice et les interventions peu convaincantes de la seule femme de l'histoire... Les dernières scènes m'ont totalement laissé sur le bas-côté, j'avais complètement décroché du truc.
Même dans les moins "chefs-d'oeuvrissimes" des albums de Jacobs, j'ai toujours été scotché et complètement immergé dans ces récits totalement fascinants et addictifs, qu'on ne parvient pas à lâcher avant le mot fin...
Là, l'intérêt est trop en dents de scie pour réussir à faire de cet album une lecture captivante. (Sans même parler de la dégradation graphique progressive, qui n'arrange rien)...
Avatar du membre
PierreE
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 13
Enregistré le : 01 janv. 2013, 14:16
Localisation : Paris

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par PierreE »

Thark a écrit :
PierreE a écrit :Ce que j'apprécie quand je lis B&M, c'est vraiment de m'évader dans leur histoire et d'être tenu en haleine par les péripéties rencontrées par nos deux héros. Mais dans cet album, rien de rien, je suis resté scotché sur mon canapé et l'album ne m'a pas permit de m'évader. :(
Je te rejoins assez sur ce point ; passées les premières scènes, j'ai vite été déçu par le rythme très inégal (je dirais même "bancal") et le manque de vrai suspense.
On est intrigués parfois, impressionnés éventuellement, séduits par certaines visions, ok, mais à peine on commence à être embarqués par certaines atmosphères et par la narration que tout retombe aussitôt. :(
Il y a même de vrais tunnels d'ennui, comme l'interminable séquence de l'hospice et les interventions peu convaincantes de la seule femme de l'histoire... Les dernières scènes m'ont totalement laissé sur le bas-côté, j'avais complètement décroché du truc.
Même dans les moins "chefs-d'oeuvrissimes" des albums de Jacobs, j'ai toujours été scotché et complètement immergé dans ces récits totalement fascinants et addictifs, qu'on ne parvient pas à lâcher avant le mot fin...
Là, l'intérêt est trop en dents de scie pour réussir à faire de cet album une lecture captivante. (Sans même parler de la dégradation graphique progressive, qui n'arrange rien)...

Oui je suis tout à fait d'accord.

La scène de l'hospice est vraiment longue et bon elle est un peu surréaliste. En fait, quand j'y pense, l'histoire des 4 personnes (le banquier, l'expert en psychatrie, l'ancien général et la Lady) qui prennent le relai de Septimus avec peu ou prou les mêmes objectifs et moyens que sur "la marque jaune", pourquoi pas ? (!). Mais là, on ne sait plus où tourner la tête et qui contrôle quoi ?? (septimus, la bande des 4, olrik ).

De mon côté, c'est la deuxième fois que je ne suis pas scotché. La première fois c'était avec "le piège diabolique" qui est vraiment décalé et que je n'ai pas du tout aimé. (ambiance super lourde, blake absent, mortimer qui tomber la tête en premier dans le panneau etc). Des fois, je me demande même si c'est vraiment Jacob qui a fait cet album ^^
Avatar du membre
abbas
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1107
Enregistré le : 08 août 2010, 10:23

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par abbas »

Je viens juste d'avoir mon B&M, je lis et je poste puisque je n'ai RIEN regardé avant la parution...
J'en ai profité pour prendre "L"Atlantide " façon Tintin, bien bel ouvrage !!!
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2269
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par Erca »

PierreE a écrit :De mon côté, c'est la deuxième fois que je ne suis pas scotché. La première fois c'était avec "le piège diabolique" qui est vraiment décalé et que je n'ai pas du tout aimé. (ambiance super lourde, blake absent, mortimer qui tomber la tête en premier dans le panneau etc). Des fois, je me demande même si c'est vraiment Jacob qui a fait cet album ^^
Etrange, je considère au contraire cet album comme l'un des plus personnels de Jacobs, l'un de ceux où il exprime le plus sa vision du monde.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
mala
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 4
Enregistré le : 27 sept. 2010, 22:36

Re: [spoiler] - Pour ceux qui lisent et qui veulent en parle

Message par mala »

Je partage tout à fait ton point de vue,Erca!!
C'est un de mes jacobs préféré avec la Marque jaune! :MJ:
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2269
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Erca »

Sujet renommé maintenant que l'album a été publié.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
Thark
Modérateur
Modérateur
Messages : 1925
Enregistré le : 04 nov. 2010, 14:05
Localisation : "à l'Ouest" !

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Thark »

Extrait d'une chronique à lire dans ce topic (merci à Rigolissimo qui a posté l'article) :
Philippe Belhache/BD SUD Ouest a écrit :Un album solide, qui par ses audaces se montre bien plus respectueux de l'oeuvre de Jacobs que ne l'ont été ses prédécesseurs.
...

Malgré ma déception et mon agacement, je suis tenté de trouver qu'il y a du vrai dans la dernière phrase de cette chronique...
Pas sur le côté "solide", car l'intrigue et le rythme ne le sont pas assez à mon goût... :-? En revanche, les "audaces" (et donc les parti-pris courageux) de Dufaux donnent lieu à des séquences plutôt mémorables et ça a le mérite d'aboutir à un album qui n'est pas aussi tiède et convenu que certaines reprises précédentes. (Le serment des 5 lords en tête, un album qui est pour moi d'une fadeur et d'une insipidité absolue !).
Puisque Belhache évoque les "audaces" du nouvel album, je rappelle au passage que non seulement Jacobs revendiquait haut et fort son approche expressionniste mais qu'en plus il se définissait lui-même comme un "auteur de SCIENCE FICTION" !... (Le Piège Diabolique en étant justement un superbe exemple : l'errance de Mortimer dans les ruines étouffantes de la Cité Interdite puis l'épisode avec les "assujettis" du 51ème siècle sont un des sommets de l'oeuvre jacobsienne ; une véritable "nouvelle" dans laquelle s'expriment à la fois les angoisses personnelles et la Force visionnaire et créatrice d'EPJ. Ce côté "lourd" dont tu parles, PierreE, moi je le traduis par fascinant et oppressant ;) ).
Je précise cela pour ceux qui prétendent aimer l'oeuvre de Jacobs tout en tirant à boulets rouges sur la Science Fiction, en se focalisant de façon excessive sur des questions de "crédibilité" :shock: . Ce qui compte le plus, c'est que l'Auteur soit suffisamment doué pour nous y faire croire et nous embarquer avec lui (même dans ses extrapolations les plus délirantes) et que cela soit captivant, intense, savoureux... pas que le scénario soit validé par le CNES ou la NASA ! ;)
Quoiqu'il en soit, SF ou pas, L'Onde Septimus ouvre des pistes hasardeuses qui n'aboutissent pas à grand chose, d'autant que le rythme est désespérément lent et que la densité narrative n'est pas au rendez-vous...
Les audaces de scénario, les clins d'oeil multiples et la dimension onirique/surréaliste ne parviennent pas à créer une tension dramatique suffisante.
Au final, malgré de belles séquences qui le sauvent partiellement, l'album laisse une impression fumeuse, un peu brouillonne et même... semi-parodique. (Impression désagréable que vient encore accentuer la maladresse graphique des dernières pages, dessinées dans l'urgence par Etienne Schréder - et Munuera ?!? Quid ?!... ).
Avatar du membre
rigolissimo
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 314
Enregistré le : 09 août 2010, 05:08

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par rigolissimo »

Thark a écrit : Je précise cela pour ceux qui prétendent aimer l'oeuvre de Jacobs tout en tirant à boulets rouges sur la Science Fiction, en se focalisant de façon excessive sur des questions de "crédibilité" :shock: . Ce qui compte le plus, c'est que l'Auteur soit suffisamment doué pour nous y faire croire et nous embarquer avec lui (même dans ses extrapolations les plus délirantes) et que cela soit captivant, intense, savoureux... pas que le scénario soit validé par le CNES ou la NASA ! ;)
Bon, je me sens visé.

Il y a du vrai, « ça ne doit pas être validé par le CNES ».

Crédible c'est la qualité de ce en quoi on peut croire. Donc « Crédibilité » = « doué pour nous y faire croire », il n'y a pas d'opposition réelle à ce niveau.

Même dans le Piège diabolique (l'album le plus SF à mon sens), le voyage dans le temps (non validé par le CNES) est un prétexte à voyager, à découvrir des mondes et à réfléchir sur un avenir terrifiant possible (très années de l'annihilation mutuelle garantie).

On y revient à mon avis toujours : la SF doit être suffisamment crédible et ne pas être ressentie comme un simple tour de passe-passe (un léger de main comme on disait) pour scénariste pressé ou peu inspiré; elle doit permettre d'ouvrir sur un autre univers finalement ressenti comme rationnel. Une fois la prémisse acceptée (on découvre enfin l'Atlantide, on influe sur la météo), le reste doit suivre de manière probable et rejoindre un peu l'aspect policier de B&M.

Je suis un peu comme Mala, les belles images c'est bien, mais le plus important c'est le scénario, la vision onirique d'un scaphandre dans une colonne de verre, ça me laisse de glace (sans jeu de mots). Évidemment, un beau scénario servi par des dessins moches c'est également inacceptable. Mais bon, j'aligne les lieux communs.
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2269
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: L'Onde Septimus : Les critiques

Message par Erca »

rigolissimo a écrit :Je suis un peu comme Mala, les belles images c'est bien, mais le plus important c'est le scénario, la vision onirique d'un scaphandre dans une colonne de verre, ça me laisse de glace (sans jeu de mots). Évidemment, un beau scénario servi par des dessins moches c'est également inacceptable. Mais bon, j'aligne les lieux communs.
Je suis d'accord pour dire que la qualité du scénario doit primer (ce qui explique que pour le moment, je ne porte pas en grande estime L'Onde Septimus malgré des scènes marquantes). Mais un scénario de qualité sans scène d'anthologie ne restera qu'un "bon" album à mes yeux. C'est ce qui distingue par exemple La Machination Voronov de L'Etrange Rendez-Vous dans mon classement personnel : deux scénarios très bien ficelés, mais le second abonde de scènes que je garde en tête longtemps après avoir fermé l'album.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Répondre

Retourner vers « L'Onde Septimus »