Vasco

Merci de respecter un sujet par série.
Avatar du membre
salocin12
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 53
Enregistré le : 09 août 2010, 21:25

Vasco

Message par salocin12 »

Petite question: dans un forum précédent ;) ou dans d'autres, on parle beaucoup d'Alix, Lefranc etc... jamais de Vasco, la série que Gilles Chaillet fait tout seul.
Pourquoi ce désamour? Les dessins sont superbes (tout au moins, les dessins architecturaux), les histoires sympas. Il n'y a pas même une page ou un site dédié à cette série. Qu'est-ce qui d'après vous explique ce peu d'intérêt?
Avatar du membre
Pykov
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1962
Enregistré le : 05 août 2010, 11:22
Localisation : Normandie (Orne)

Re: Vasco

Message par Pykov »

Que dire...
Gilles Chaillet a l'avantage et l'inconvénient d'être le dernier des Grands ;)
Vasco est remarquablement dessiné avec un scénario historique certainement très étudié, mais on ne peut s'empêcher d'y trouver un air de "déjà vu".
C'est rude pour cet auteur qui a un immense talent, mais il est quelque part desservi par la pureté de son style. N'ai-je pas lu que Claude Moliterni, himself, s'était répandu chez Casterman en disant: on fait du rangement chez Dargaud et il reste des planches originales de Jacques Martin!!! :D
Je suis personnellement un grand fan des "Portes de l'Enfer" et en règle générale un grand admirateur du style de Chaillet, peut-être a-t-il une carrière à la Bob de Moor? :mrgreen:
Fichiers joints
Lefranc_inedit-33132.jpg
Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe.
Avatar du membre
salocin12
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 53
Enregistré le : 09 août 2010, 21:25

Re: Vasco

Message par salocin12 »

Merci pour ta réponse, Pykov.
En tous cas, je suis en train de lire le tome 4 de l'intégrale, j'aime beaucoup. C'est vrai, le style et le découpage sont loin d'être inédits, mais les intrigues sont très fouillées, intéressantes et plutôt bien construites.
Avatar du membre
catallaxie
Modérateur
Modérateur
Messages : 2184
Enregistré le : 05 août 2010, 10:19
Localisation : Ensoleillée

Re: Vasco

Message par catallaxie »

Pykov a écrit :Que dire...
Gilles Chaillet a l'avantage et l'inconvénient d'être le dernier des Grands ;)

Je suis personnellement un grand fan des "Portes de l'Enfer" et en règle générale un grand admirateur du style de Chaillet, peut-être a-t-il une carrière à la Bob de Moor? :mrgreen:
Dommage que Chaillet se soit relâché sur les derniers Lefranc. "Les portes de l'enfer" était une bonne reprise côté dessin, qui avait réussi à remplacé deux prédécesseurs de renom: Martin et Bob de Moor.
Mes ventes (contact en MP):

ERV (virgin)
Gondwana ( BNP)
Malédiction 1 (BNP)
EO La machination Voronov
Affaire du collier (album BP)
Ex-libris Mortimer Voronov
Avatar du membre
Pykov
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1962
Enregistré le : 05 août 2010, 11:22
Localisation : Normandie (Orne)

Re: Vasco

Message par Pykov »

catallaxie a écrit :
Dommage que Chaillet se soit relâché sur les derniers Lefranc. "Les portes de l'enfer" était une bonne reprise côté dessin, qui avait réussi à remplacé deux prédécesseurs de renom: Martin et Bob de Moor.
Euh....pour Martin ce n'était pas une "reprise" :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe.
Avatar du membre
catallaxie
Modérateur
Modérateur
Messages : 2184
Enregistré le : 05 août 2010, 10:19
Localisation : Ensoleillée

Re: Vasco

Message par catallaxie »

Pykov a écrit :
catallaxie a écrit :
Dommage que Chaillet se soit relâché sur les derniers Lefranc. "Les portes de l'enfer" était une bonne reprise côté dessin, qui avait réussi à remplacé deux prédécesseurs de renom: Martin et Bob de Moor.
Euh....pour Martin ce n'était pas une "reprise" :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
je n'ai pas dit ça, juste qu'il a remplacé avec succès (dans sa reprise qui en était bien une même si tous les prédécesseurs n'avaient pas effectué une reprise, car pour dire vrai si martin avait réfléchi à des auteurs de reprise seul Bob de moor avant chaillet avait effectuer une reprise de la série, c'est limpide, pas besoin que je fasse une reprise des mes propos :lol: ) deux auteurs de génie Martin et de Moor.
Mes ventes (contact en MP):

ERV (virgin)
Gondwana ( BNP)
Malédiction 1 (BNP)
EO La machination Voronov
Affaire du collier (album BP)
Ex-libris Mortimer Voronov
Avatar du membre
Pykov
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1962
Enregistré le : 05 août 2010, 11:22
Localisation : Normandie (Orne)

Re: Vasco

Message par Pykov »

Voui.....m'enfin l'auteur de génie reste Martin ;)
Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe.
Avatar du membre
salocin12
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 53
Enregistré le : 09 août 2010, 21:25

Re: Vasco

Message par salocin12 »

Ben pour en revenir à Vasco, ça ressemble à du Martin, mais c'est très différent.
Plus libéré certainement, au niveau de la construction. Vasco est un franc-tireur: peu de personnages récurrents, les méchants changent souvent, même si certains reviennent. Les amis viennent et meurrent (Van Loo). Et Vasco a une sexualité, contrairement aux héros de Martin, c'est une différence majeure et assumée. Même les physionomies des personnages s'affranchissent peu à peu des canons martiniens: Van Loo a un visage très particulier, très expressif, et qu'on ne retrouvera je pense jamais dans un Alix ou un Lefranc.
Avatar du membre
Pykov
Gardien de la base d'Ormuz
Gardien de la base d'Ormuz
Messages : 1962
Enregistré le : 05 août 2010, 11:22
Localisation : Normandie (Orne)

Re: Vasco

Message par Pykov »

salocin12 a écrit : Et Vasco a une sexualité, contrairement aux héros de Martin
Si Mitsu te lit, tu vas relancer un "très" vieux débat
:arrow:
Il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un intérêt certain dans le brassage de la bière et le fumage de l'herbe a pipe.
Avatar du membre
salocin12
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 53
Enregistré le : 09 août 2010, 21:25

Re: Vasco

Message par salocin12 »

C'est vrai :-) Sexualité beaucoup plus claire, dans le Vasco. Il aime bien les femmes, et pas seulement Sophie.
Autre différence de taille, assez rare pour de la ligne claire: on y saigne beaucoup. Le sang se répand en grosses tâches autour des blessures. Ceci dit, il faut que je relise un Alix ou un Lefranc, peut-être qu'il y a du sang aussi, mais je n'ai pas l'impression.
Avatar du membre
catallaxie
Modérateur
Modérateur
Messages : 2184
Enregistré le : 05 août 2010, 10:19
Localisation : Ensoleillée

Re: Vasco

Message par catallaxie »

salocin12 a écrit : Autre différence de taille, assez rare pour de la ligne claire: on y saigne beaucoup. Le sang se répand en grosses tâches autour des blessures. Ceci dit, il faut que je relise un Alix ou un Lefranc, peut-être qu'il y a du sang aussi, mais je n'ai pas l'impression.
Pour Lefranc je ne crois pas, pour Alix je ne connais pas suffisament la série pour me prononcer.
Mes ventes (contact en MP):

ERV (virgin)
Gondwana ( BNP)
Malédiction 1 (BNP)
EO La machination Voronov
Affaire du collier (album BP)
Ex-libris Mortimer Voronov
Avatar du membre
Pierre
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 233
Enregistré le : 09 août 2010, 09:38

Re: Vasco

Message par Pierre »

Je trouve cette série excellente, notamment dans les 12,13 premiers albums. Ensuite c'est assez inégal.
L'époque est parfaitement reconstituée et les décors italiens sont criants de vérité, notamment la ville de Sienne.
Le successeur de Chaillet au niveau du dessin - les deux derniers albums - n'est à mon avis pas encore au niveau suffisant pour permettre à la série d'entamer une nouvelle carrière, et d'ailleurs le fait de la trouver maintenant en intégrales - très bien faites - est un signe qui ne trompe pas.
Avatar du membre
Michel
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 187
Enregistré le : 07 août 2010, 10:53
Localisation : Bangkok

Re: Vasco

Message par Michel »

catallaxie a écrit :
salocin12 a écrit : Autre différence de taille, assez rare pour de la ligne claire: on y saigne beaucoup. Le sang se répand en grosses tâches autour des blessures. Ceci dit, il faut que je relise un Alix ou un Lefranc, peut-être qu'il y a du sang aussi, mais je n'ai pas l'impression.
Pour Lefranc je ne crois pas, pour Alix je ne connais pas suffisament la série pour me prononcer.
Il y a en effet très peu de sang dans les histoires de Jacques Martin... Il y a des traces de sang dans la Fiat au début du Mystère Borg et un jet de sang qui s'échappe du cou du gouverneur d'Icarios quand il se fait égorger par les pirates (dessin de Moralès)... De mémoire, c'est à peu près tout ! Il y a pourtant beaucoup de scènes assez terribles dans les histoires de Jacques Martin ; rappelez-vous cette armée de cadavres dressés sur des pieux dans Le Dieu sauvage, les Gaulois dont César fait couper les mains dans Vercingétorix et, dans le même album, les soldats romains dont on a sorti les intestins pour qu'ils meurent dans d'atroces souffrances, Alix qui reçoit la tête de son ami Oribal au sommet de la Tour de Babel, ou encore cette tête d'enfant coupée que brandit Gilles de Rais ! Et il y a aussi un grand nombre de personnages brûlés vifs, dont des enfants ! - dans le Tombeau étrusque, Octave (le futur empereur Auguste) regarde sans broncher le cadavre d'un enfant calciné, victime des Molochistes... Mais Jacques Martin représentait cela sans sombrer dans le style "gore"... Il a d'ailleurs stipulé dans le cahier de charges pour les "repreneurs" qu'on ne devait pas représenter le sang qui coule...
Mobilis in Mobile
Arno
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 22
Enregistré le : 14 août 2010, 20:44
Localisation : Normandie (Calvados)

Re: Vasco

Message par Arno »

Pykov a écrit :Que dire...
Gilles Chaillet a l'avantage et l'inconvénient d'être le dernier des Grands ;)
Vasco est remarquablement dessiné avec un scénario historique certainement très étudié, mais on ne peut s'empêcher d'y trouver un air de "déjà vu".
C'est rude pour cet auteur qui a un immense talent, mais il est quelque part desservi par la pureté de son style. N'ai-je pas lu que Claude Moliterni, himself, s'était répandu chez Casterman en disant: on fait du rangement chez Dargaud et il reste des planches originales de Jacques Martin!!! :D
Je suis personnellement un grand fan des "Portes de l'Enfer" et en règle générale un grand admirateur du style de Chaillet, peut-être a-t-il une carrière à la Bob de Moor? :mrgreen:
Tout à fait d'accord.
C'est vrai que les décors et constructions sont géniaux.
J'essaye progressivement de faire la série d'occaz.
J'avais eu l'occasion de faire dédicacer qq bd par chaillet qui avait l'air de former une bonne bande de pote avec giné et convard (feu festival de flamanville).
Giné l'avait d'ailleurs représenté" en doge de la Venise engloutie dans neige...

J'aime bien ce genre de bd...
Arno
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 22
Enregistré le : 14 août 2010, 20:44
Localisation : Normandie (Calvados)

Re: Vasco

Message par Arno »

Pykov a écrit :Voui.....m'enfin l'auteur de génie reste Martin ;)
Si de moor ne s'était pas effacé devant Hergé...(De bon gré d'ailleurs il me semble)

Je pense que c'était le plus doué de tous...
Avatar du membre
Erca
Modérateur
Modérateur
Messages : 2245
Enregistré le : 09 août 2010, 02:03
Localisation : Paris

Re: Vasco

Message par Erca »

Michel a écrit :Il y a en effet très peu de sang dans les histoires de Jacques Martin... Il y a des traces de sang dans la Fiat au début du Mystère Borg et un jet de sang qui s'échappe du cou du gouverneur d'Icarios quand il se fait égorger par les pirates (dessin de Moralès)... De mémoire, c'est à peu près tout ! Il y a pourtant beaucoup de scènes assez terribles dans les histoires de Jacques Martin ; rappelez-vous cette armée de cadavres dressés sur des pieux dans Le Dieu sauvage, les Gaulois dont César fait couper les mains dans Vercingétorix et, dans le même album, les soldats romains dont on a sorti les intestins pour qu'ils meurent dans d'atroces souffrances, Alix qui reçoit la tête de son ami Oribal au sommet de la Tour de Babel, ou encore cette tête d'enfant coupée que brandit Gilles de Rais ! Et il y a aussi un grand nombre de personnages brûlés vifs, dont des enfants ! - dans le Tombeau étrusque, Octave (le futur empereur Auguste) regarde sans broncher le cadavre d'un enfant calciné, victime des Molochistes... Mais Jacques Martin représentait cela sans sombrer dans le style "gore"... Il a d'ailleurs stipulé dans le cahier de charges pour les "repreneurs" qu'on ne devait pas représenter le sang qui coule...
Intéressant de comparer l'approche de Jacques Martin avec celle de Blake & Mortimer, avec Jacobs d'un côté (qui ne montrait jamais une goutte de sang malgré ses diverses scènes de massacre) et les repreneurs de l'autre, qui hésitent beaucoup moins à montrer le sang et à utiliser l'émotion qui en découle. Pour plus de détails, je renvoie au dossier sur la mort dans Blake & Mortimer.
Cynik, diabolik et machiavélik, mais surtout, anthologik...
Avatar du membre
salocin12
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 53
Enregistré le : 09 août 2010, 21:25

Re: Vasco

Message par salocin12 »

Pierre a écrit :Je trouve cette série excellente, notamment dans les 12,13 premiers albums. Ensuite c'est assez inégal.
L'époque est parfaitement reconstituée et les décors italiens sont criants de vérité, notamment la ville de Sienne.
Le successeur de Chaillet au niveau du dessin - les deux derniers albums - n'est à mon avis pas encore au niveau suffisant pour permettre à la série d'entamer une nouvelle carrière, et d'ailleurs le fait de la trouver maintenant en intégrales - très bien faites - est un signe qui ne trompe pas.
Ceci étant dit, dans le dossier complémentaire à l'intégrale tome 4, Chaillet parle d'un album, nommé "Les enfants du Vésuve", qui serait "un des prochains épisodes à venir de Vasco".

N'ayant pas encore lu les deux derniers albums (j'en suis au tome 13), je ne peux pas encore rebondir sur ce que tu écris sur son successeur.
Avatar du membre
Treblig
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 59
Enregistré le : 06 août 2010, 10:05

Re: Vasco

Message par Treblig »

Gilles CHAILLET vient de décéder. :(
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7839
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Re: Vasco

Message par freric »

Bien triste nouvelle...
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
Kronos
Modérateur
Modérateur
Messages : 2825
Enregistré le : 05 août 2010, 12:10

Re: Vasco

Message par Kronos »

Ci-joint message d'info complet:
DECES DE GILLES CHAILLET

Nous venons d’apprendre avec beaucoup de tristesse et d’émotion la disparition de l’auteur-dessinateur Gilles Chaillet, décédé ce mercredi 14 septembre à Margency (France).
Les directions des Editions du Lombard et Glénat, le personnel et l’ensemble des auteurs du Lombard ainsi que des Editions Glénat s’associent à la douleur de sa femme Chantal, de sa famille et de ses proches.

Gilles Chaillet est né à Paris, le 3 juin 1946. Fidèle lecteur du journal "Tintin", il dévorait les aventures du "Chevalier Blanc" et de "Blake et Mortimer". C'est à cette époque que deux grandes passions s'imposent à lui, la bande dessinée et l'Histoire. Après divers travaux de studio, il fait la rencontre de Jacques Martin qui lui confie la reprise du dessin de "Lefranc". Il publie les premières planches de la série "Vasco" en 1980 dans le journal "Tintin". Jusqu’en 2008, il se consacre alors à l’écriture et au dessin de cette fresque magistrale qui ressuscite pour notre plus grand plaisir des pages méconnues de notre passé (22 titres au Lombard). Cette saga figure aujourd'hui parmi les séries de BD historiques de premier plan, tant son auteur s'est toujours attaché à rendre avec minutie les détails du passé. Chez Gilles Chaillet, la rigueur de l'histoire n'entrave en rien la verve et le rythme de la narration, l'intrigue est vive et rend le récit formidablement vivant.
En mars 2001, il publie, avec B. Capo au dessin, le premier titre d'une série historique intitulée "Tombelaine" (Casterman). En janvier 2002, il écrit et dessine "La dernière Prophétie" et en août 2003, c'est avec Olivier Mangin au dessin, qu'il publie "Intox", un thriller contemporain (Glénat).
En 2004 paraît l'oeuvre de sa vie, "Dans la Rome des Césars" (Glénat). En 2008, tandis que continue "La dernière Prophétie", il confie le dessin de "Vasco" à Frédéric Toublanc, puis sur un scénario de Didier Convard, il dessine le premier volet de "Vinci, l'Ange brisé" (Glénat).
En janvier 2009, Le Lombard entame l’édition de la série « Vasco » en Intégrale. Le tome 7 paru en décembre 2010 clôture cette Intégrale avec notamment « Les Mémoires de Voyages de Vasco », un récit un peu atypique où Gilles Chaillet nous ouvre les carnets de voyage d'un Vasco vieillissant. Une occasion pour l'auteur de faire revivre nombre de villes médiévales, d'après des recherches de l’historien Luc Révillon. En mars 2011, parait le péplum « Les boucliers de Mars » aux Editions Glénat où Gilles est au scénario et Christian Gine au dessin.
Scénarisé par Gilles Chaillet et dessiné par Frédéric Toublanc, le tome 24 de « Vasco » (« Le Village maudit ») paraîtra en février 2012 au Lombard.
Répondre

Retourner vers « Les autres séries en Bande Dessinée. »