Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Scénario : Thomas GUNZIG & Jaco Van DORMAEL
Dessins : François SCHUITEN
Avatar du membre
freric
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 7592
Enregistré le : 04 août 2010, 22:18
Localisation : Paris
Contact :

Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par freric » 28 mai 2019, 21:13

Le 1er octobre 2015, un article de « la dernière heure » annonce que François Schuiten et Thomas Gunzig collaborent pour réaliser un album de Blake et Mortimer. Cela aboutira à l’album « Le dernier Pharaon », co-scénarisé par Thomas Gunzig, Jaco Van Dormael et François Schuiten, qui en assure aussi le dessin, avec une mise en couleur (splendide !) de Laurent Durieux. Cet album est paru le 29 mai 2019, après un embargo demandé par l’éditeur afin de préserver la surprise la plus totale.

Le premier regard se porte sur la couverture, où le professeur Mortimer, une lanterne à la main et de l’eau jusqu’aux genoux, est au pied d’un escalier gardé par une statue Egyptienne. Nous avons envie de savoir ce qu’il fait là… C’est simple mais efficace.

« Le Dernier Pharaon », est un album de 91 pages (85 planches) un format proche du format des grandes aventures de Blake et Mortimer par leur père spirituel Edgar P. Jacobs. « Le Dernier Pharaon » ne s’inscrit pas dans le cadre de la série classique, c’est un album hors-série, où l’aventure n’est plus figée dans les années 1950, mais plus contemporaine.(Bien après "Les 3 formules du professeur Satô")

Pour le scénario : Un rayonnement est généré à l’intérieur du Palais de Justice de Bruxelles. Le professeur Mortimer collabore à l’élaboration d’une cage de Faraday tout autour du Palais de Justice, pour essayer de contenir cet étrange phénomène. Au fil des années, la cage de Faraday perd de son efficacité, ce qui amène les autorités à faire évacuer la ville, et de dresser un mur tout autour. Mais le rayonnement ne faiblit pas…

Le professeur Mortimer s’est discrédité aux yeux des scientifiques depuis qu’il est victime de cauchemars à répétition. Plusieurs états décident de réagir, de manière radicale en donnant les pleins pouvoirs à l’armée qui décide d’atomiser le Palais de Justice. Cette solution ne convainc pas le capitaine Blake, qui fait donc appelle à son « vieux » complice, le professeur Mortimer afin de trouver un ultime recours. Le professeur doit traverser Bruxelles où la nature a repris ses droits et qui est devenue presque inhabitée.

L’aventure égyptienne, écrite par Edgar P. Jacobs, ressurgit du fond de la mémoire du professeur Mortimer, et permet d’éviter la destruction in-extremis de la ville et du Palais de justice.

Le scénario, surprenant, embarque le lecteur au fil des pages. Et lorsque l’identité du dernier pharaon est dévoilée, le mot « évidemment » s’échappe du lecteur.

Pour le dessin, il ne faut pas s’attendre à lire un album dessiné à la manière d’Edgar P. Jacobs, car c’est typiquement du François Schuiten. La technique du dessin à trames rappelle la maîtrise dont il fait preuve dans « La tour », « La fièvre d'Urbicande ». On retrouve les angles cassés, les plongées et contre-plongées qui créent le vertige induit par les folles architectures qui caractérisent « Les Cités obscures ». Les personnages sont vieillis, le capitaine Blake beaucoup plus que le professeur Mortimer d’ailleurs. Petit bémol, le professeur Mortimer n’a pas toujours la même physionomie.

Image
Le pinailleur observera qu’une voiture n’a pas le même nombre de fenêtre (précision de Laurent Durieux : le dessinateur à bien dessiné le bon nombre, c'est moi qui ait oublié de mettre en couleur l'axe de porte). Ou que la bague donnée par le Sheik Abdel Razek, disparaît et réapparaît sur l’annulaire gauche du professeur Mortimer. Et le fan de James bond relèvera que "l'imposant" bâtiment est celui du MI-6 et pas du MI-5.(erratum : Dans les années 1980, le bâtiment n'existait pas)

Laurent Durieux signe la colorisation des pages. Et c’est la plus grande réussite de cet album. Chaque case est un tableau. Les ambiances de certaines planches sont superbes et le tout allège le trait de François Schuiten, sans jamais dénaturer l’ensemble.
Image

Le passionné de Blake et Mortimer peut s’interroger sur le fait que le professeur Mortimer ait oublié, en sortant de la chambre d’Horus, la fatidique phrase : « Par Horus demeure ! » alors qu’il la jette au visage de la Marque Jaune.

« Le dernier Pharaon » se lit d’une traite, une heure de lecture où à la dernière page, le lecteur n’a pas envie de lire le mot « FIN ».
Image

Pour me joindre taper : fred.centaurclub(a)gmail.com.
centaur club sur facebook
twitter
Avatar du membre
Kobalann
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 14
Enregistré le : 10 janv. 2017, 01:41

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par Kobalann » 29 mai 2019, 17:34

Envoûtant, onirique et de bien des manière ambitieux voir trop ambitieux !!!! ambitieux bien plus que toutes les reprises qui nous ont été proposées a ce jour pour moi, un album qui ose enfin mettre les pieds dans le fantastique, qu'on pouvait trouver chez Jacobs (sachant que l'enigme de l'atlantide et le piège diabolique sont mes albums préférés du maitre), ça ce lit rapidement, d'une traite, l'album ne fait pas dans la fioriture.
Par contre le système de narration n'a rien a voir avec un Blake et mortimer évidemment, vous êtes prévenu, nous sommes bel et bien face a un hors série. Le dessin exceptionnel, j'ai découvert le dessinateur Schuiten a travers cet album du coup, si ce n''est pas de la ligne claire je retrouve quand même un style qui se prête plutôt bien a nos héros.
Je n'avais pas été si enthousiasmé par un Blake et mortimer depuis l'étrange rendez vous (trouvant pas mal des reprises suivantes d'un niveau médiocre en règle générale... ) même si ce "dernier pharaon" occupera évidemment une place a part dans la collection de par son ton qui nous donne l'impression d'être dans une dimension parallèle pas vraiment canon avec les aventures de nos héros
Avatar du membre
Kobalann
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 14
Enregistré le : 10 janv. 2017, 01:41

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par Kobalann » 29 mai 2019, 18:08

Peut être que le point d'achoppement pour certains sera l'absence totale d'un ennemie ou d'un antagoniste, élément important de tout Blake et mortimer... Je me pose la question cet album n'aurait il pas été encore meilleur avec une véritable confrontation avec une menace (comme l'atmosphère de la couverture inquiétante pouvait le laisser espérer)
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5807
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par archibald » 29 mai 2019, 18:12

Après une première lecture,je partage entièrement ton opinion , freric.
J'ajouterai que je suis un peu désorienté par le fait que nos héros ont changé de caractère avec l'age. Blake a perdu de son flegme et Mortimer de son impétuosité et de sa fougue.
Le résumé en deux pages de la fin de la grande pyramide m'a également un peu dérangé . Le dessin et les couleurs sont tellement différents. Pour moi il ne s'imposait pas.
Mais c'est vrai que l'histoire est intelligente et passionnante et l'album se lit bien. :p
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Avatar du membre
Park Lane
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 368
Enregistré le : 08 juin 2014, 16:12

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par Park Lane » 30 mai 2019, 09:38

Pour ma part, cette ouverture ne m'a au contraire pas du tout gêné. Elle me semble même indispensable à la compréhension de la suite. Je trouve de surcroît l'idée d'ouvrir un récit venu s'embrancher sur une oeuvre déjà existante par un réveil et un tour de mémoire très judicieuse. Car à travers cette amnésie nous nous souvenons quant à nous de l'origine de tout ceci et nous avons alors l'impression que ce nouvel album nous propose un nouveau diverticule donnant sur d'autres couloirs, d'autres chambres souterraines d'une sorte d'inconscient collectif hybride, car venu des deux univers de Jacobs et de Schuiten, à l'image des errances de ce pauvre Mortimer dans le double dédale de ses rêves et du Palais de Justice.
J'avoue pour ma part un plaisir sans réserve devant ce surprenant et captivant objet blake&mortimerien frappé du sceau des Cités Obscures. A tout point de vue il m'a réjoui.

:idea:
Face à Hyde Park endormi, une fenêtre vient de s'illuminer au 99 bis Park Lane.
Avatar du membre
delaroche
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 276
Enregistré le : 21 janv. 2011, 21:49
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par delaroche » 30 mai 2019, 15:00

(pour les lecteurs du forum bdgest, j'ai également posté cet avis sous le pseudoyme de strip, pardon pour le doublon)

Très très bonne lecture pour ma part; j'ai lu que Schuiten (je vais peut-être plus parler de lui car je ne connais ni le travail de Gunzig et Van Dormael ni leur apport sur ce livre sans doute important; je reviendrai sur Durieux) avait découvert en réalisant le Dernier Pharaon que Jacobs l'avait plus influencé sur l'ensemble de son travail qu'il ne l'avait soupçonné.
Il y a beaucoup d'inconscient, de rêverie, de souvenir plus ou moins diffus dans la manière dont les Blake et Mortimer de Jacobs nous accompagnent longtemps après leur première lecture (lointaines et enfantines pour ma part et celle de Schuiten aussi visiblement). Ces souvenirs remontent dans le "Dernier Pharaon" d'une manière très subtile; le récit commence par un réveil après ce qui semble un long rêve dans les entrailles de la grande pyramide, mais les rêves récurrents que fera Mortimer nous font penser le récit comme une plongée dans un inconscient tant collectif qu'individuel: souvenirs de lecteur de Jacobs (séquence magnifique de déambulation de Mortimer dans un Bruxelles post-apocalyptique évocant bien sûr celle de la séquence inoubliable du futur dans le "Piège Diabolique"); évocation de notre monde contemporain fait de réseaux immatériels, de décomposition politique et sociale. J'ai aussi pensé à L'Incal de Jodo et Moebius dans le mélange des niveaux de réalité, dans le symbole ésotérique de la pyramide très présent dans ces deux histoires.
Il y aurait beaucoup d'autres choses à dire à tant le récit est riche, doit sans doute se relire de multiples fois. La mise en couleur est magnifique, digne de Jacobs - un immense coloriste- d'une qualité que je n'ai rarement vu dans une bande dessinée, servant vraiment la narration. Pour ce qui est du découpage, l'album semble vraiment pensé en planches verticales; je crois que le format à l'italienne que j'ai pu feuilleter est sans doute rès beau mais ne me semble pas s'imposer.
Liberté appelle !...
Combat écoute !
Avatar du membre
shamelord
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 327
Enregistré le : 10 août 2010, 11:31
Contact :

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par shamelord » 30 mai 2019, 17:23

Un album d'une rare beauté, pour lequel le lecteur devra accepter quelques partis pris dus au côté hors format de l'opus. Il y a deux trois boulettes insignifiantes dedans et en dépit d'une explication du titre un peu facile à mon goût, le scénario, bien mené, est en phase avec des préoccupations bien contemporaines et François Schuiten est tel qu'en lui-même, brillant. Encore plus étonnant (car plus inattendu), la magnificence des couleurs de Laurent Durieux, intégrées à l'encre du dessinateur devrait sauter aux yeux de nombreux lecteurs. Un vitrail fait livre.
Quel vlek !
Jean Luc
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 11
Enregistré le : 28 mai 2019, 17:22

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par Jean Luc » 31 mai 2019, 11:39

shamelord a écrit :
30 mai 2019, 17:23
Un album d'une rare beauté, pour lequel le lecteur devra accepter quelques partis pris dus au côté hors format de l'opus. Il y a deux trois boulettes insignifiantes dedans et en dépit d'une explication du titre un peu facile à mon goût, le scénario, bien mené, est en phase avec des préoccupations bien contemporaines et François Schuiten est tel qu'en lui-même, brillant. Encore plus étonnant (car plus inattendu), la magnificence des couleurs de Laurent Durieux, intégrées à l'encre du dessinateur devrait sauter aux yeux de nombreux lecteurs. Un vitrail fait livre.

Je partage tout à fait cet avis, le dessin et les couleurs sont remarquables. C'est aussi pour ces raisons que j'ai choisi d'acheter d'abord l'édition format à l'italienne qui magnifie les dessins de Schuiten et le couleurs de Durieux. Pour ce qui concerne le scénario je suis plus que dubitatif. J'ai parfois l'impression de naviguer dans un délire théosophico-rosicrucien. Au cours de mes deux relectures de l'album, j'ai essayé d'ignorer le contenu des phylactères et de me concentrer uniquement sur le dessin. Ce faisant l'album m'a semblé encore plus beau. Je pense avoir commis une erreur en lisant d'abord la version à l'italienne. La version de l'album avec ses vignettes plus petites aurait peut-être gommé le gouffre entre le raconté et le dessin.
Riverwind
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 12
Enregistré le : 27 juin 2015, 17:49

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par Riverwind » 31 mai 2019, 21:23

Désolé de vous contredire, mais puriste de la ligne claire, il m’a été difficile de retrouver nos chers Blake et Mortimer dans cet opus qui par chance est bien une adaptation futuriste qui n’a rien à voir avec ce que je recherche... je n’adhere Pas du tout au graphisme même si je reconnais que les couleurs et l’histoire sont de qualité. Dommage....
legrospascal
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 62
Enregistré le : 28 juin 2015, 18:31

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par legrospascal » 01 juin 2019, 08:58

bonjour a tous,
pas épaté non plus, Blake en Jean Rochefort, des lettrages sombres sur fond sombre...ceci dit la lecture du format italienne demi A3 est beaucoup plus confortable, je vous le recommande, pour les fans bien sür
Guy Nipigue
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 52
Enregistré le : 17 déc. 2014, 23:08

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par Guy Nipigue » 02 juin 2019, 17:09

Bonjour éminents membres du Centaur Club,
Je reste franchement impressionné par la beauté graphique de cet album, c’est peut être le plus beau livre de Schuiten.
Le scénario méritera une ( des)relecture(s) car il est très fortement chargé de symbolisme et certains points ont pu m’échapper.
Je constate que, conformément à Jacobs les auteurs ont souhaité traiter à travers une histoire fantastique d’un sujet contemporain ( l’impasse où nous mène notre mode de vie actuel).
C’est également sur ce point qu’apparaissent à mon sens de fortes divergences avec l’ermite du Bois des pauvres qui me conduisent à émettre quelques réserves sur cet album.
En effet, là où Jacobs, par l’intermédiaire du personnage de Mortimer conserve une foi, certes mesurée, dans le progrès, la conclusion du dernier pharaon laisse entendre que seul un retour en arrière technologique permettra la survie de l’humanité.
Dans un raccourci scenaristique tout de même assez naïf on observe une société se remettre à fonctionner sans aucun problème après un l’abandon de ses dernières inventions...( je n’ose imaginer le chaos dans lequel serait plongé le monde si cela se produisait réellement).
Plus surprenant encore à mon sens les propos de Schuiten sur sa décision de se lancer dans cette aventure éditoriale .
En effet, il nous explique que son choix est lié à la lecture d’un manuscrit de Jacobs par lequel ce dernier envisageait à travers plusieurs pistes scenaristiques celle d’une histoire se déroulant à Bruxelles.

Je comprends donc que c’est cette réapropriation « nationale » des personnages de Jacobs qui a motivé sa décision...

Pour moi, les personnages de Jacobs représentent à leur façon un idéal européen voire universel.
En effet, comment peut-il en être autrement s’agissant de deux personnages britanniques créés par un Belge dont les aventures les mèneront en Asie , en Afrique en Angleterre en France, au Japon, avec un professeur Mortimer travaillant et ayant des amis parmi les scientifiques du monde entier.

Entendons-nous bien, le choix de Bruxelles ( capitale européenne ...) ne me pose aucun problème et je n’aurai qu’une hâte la prochaine fois où je me rendrais à Bruxelles , celle de visiter le palais de justice( tout comme la marque jaune m’a incité à visiter la tour de Londres lors de ma première visite de la capitale britannique).
Je me pose simplement la question des motivations de l’equipe éditoriale de cet album quant à une éventuelle volonté de réapropriation nationale de nos deux héros «So British »
Accompagnée, et ici il n’est pas question d’hypothèse, d’une vision très négative du progrès .
Pour ces raisons, je ne peux( et je le regrette) m’associer au concert de louanges accompagnant la sortie de cet album.
manou
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 1
Enregistré le : 02 juin 2019, 22:40

le dernier pharaon

Message par manou » 02 juin 2019, 22:52

je suis une fidèle lectrice de blake et mortimer, je trouve que le dernier pharaon dénote complètement de l'esprit des précédents...
atmosphère glauque, on ne retrouve pas les personnages dans ces nouvelles représentations, l'histoire est rocambolesque.
je l'ai acheté sans l'ouvrir, je pense qu'à l'avenir j'y regarderai à 2 fois....
Avatar du membre
archibald
Modérateur
Modérateur
Messages : 5807
Enregistré le : 30 août 2010, 08:37

Re: le dernier pharaon

Message par archibald » 03 juin 2019, 08:04

manou a écrit :
02 juin 2019, 22:52
je suis une fidèle lectrice de blake et mortimer, je trouve que le dernier pharaon dénote complètement de l'esprit des précédents...
atmosphère glauque, on ne retrouve pas les personnages dans ces nouvelles représentations, l'histoire est rocambolesque.
je l'ai acheté sans l'ouvrir, je pense qu'à l'avenir j'y regarderai à 2 fois....
C'est sur que la couverture peut prêter à confusion.Une aventure de Blake et Mortimer tome 11 .... :roll:
Alors que l'on attend le tome 2 de la vallée des immortels . Les aventures de Blake et Mortimer tome 26.

Il n'est indiqué nulle part que cet album est un hors série , et probablement un 'one shot', un peu à rapprocher de l'aventure immobile de Convart et Juillard.
Certes la présentation de la couverture n'est pas la même que celle de la série classique. Mais ..... :?:
Je comprends que cet album puisse dérouter les amateurs des aventures classique de Blake et Mortimer.

Rien n'est fait pour les amadouer. Ni le lettrage , ni la ligne claire ,ni les couleurs , ni les récitatifs redondant avec l'image ,ni le caractère des personnages. L'atmosphère est pesante , et on se doute que les retrouvailles de Blake et Mortimer vieillissants pour cette aventure n'est que temporaire. Ce qui n'est pas très optimiste comme vision de l'amitié. Blake a beau lancé de temps un temps un old chap à Mortimer ,mais on sent que le cœur n'y est pas.

Dans le passé , j'ai mis du temps à acheter et à lire l'aventure immobile. Au temps de temps à l'apprécier...
Peut être faut il aborder ce album comme un livre autour de Blake et Mortimer plutôt que comme une aventure de Blake et Mortimer.... :p
Ou alors considérer que c'est un peu ce que la série Alix Sénator est pour la série des Alix ?
Guy Nipigue a écrit :
02 juin 2019, 17:09
.../...
Je comprends donc que c’est cette réappropriation « nationale » des personnages de Jacobs qui a motivé sa décision...
..../...
:lol:
C'est vrai que par moment , j'ai eu l'impression d'être un peu ignare , moi qui ne connais pas Bruxelles sur le bout de ma langue., mais "réappropriation nationale" ,même si c'est assez bien vu , c'est peut être un peu fort... 8-)
Well then, Legitimate Edgar, I must have your land.
Guy Nipigue
Serveur au Centaur Club
Serveur au Centaur Club
Messages : 52
Enregistré le : 17 déc. 2014, 23:08

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par Guy Nipigue » 03 juin 2019, 08:34

Pourtant, je ne peux m’empêcher de voir à travers les différentes interviews de François Shuiten une manifestation , malheureusement assez répandue ces derniers temps, de repli identitaire assortie d’une vision assez pessimiste du progrès avec en point de mire l’idée d’un «  c’ était mieux avant » pour le coup assez peu Jacobsien ( cf la conclusion du piège diabolique).
Avatar du membre
Laurent
Chimiste au CSIR
Chimiste au CSIR
Messages : 245
Enregistré le : 15 août 2010, 14:40

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par Laurent » 06 juin 2019, 10:23

Guy Nipigue a écrit :
03 juin 2019, 08:34
un «  c’ était mieux avant » pour le coup assez peu Jacobsien ( cf la conclusion du piège diabolique).
Non, justement, ils sont d'accord entre eux : c'était mieux en 1960.
Je pense que je vais attendre de relire cet album avant de ma faire une idée plus définitive sur ce qui est autant un B & M à la façon de Schuiten qu'un Schuiten à la façon de B & M. Mais quelques remarques tout de même :
- Sur ce sujet de la "réappropriation" de B & M par les belges que sont Schuiten et consorts, je me suis quand même demandé à quelle armée appartenait désormais Blake : page 15, je me suis dit "Tiens, il est dans l'armée belge maintenant ? et Mortimer travaille aussi pour le gouvernement belge". mais plus loin il revient à Londres au MI5 et c'est maintenant l'armée britannique qui intervient à Bruxelles comme si elle y était chez elle. Où sont passés l'armée et le gouvernement belges ? En ça ce récit est aussi très actuel en révélant l'état d'esprit d'un état dont on se demande s'il existe encore et s'il a encore un gouvernement.
- La fin m'a gêné un peu : la disparition des réseaux électroniques fait penser à des choses comme Ravage de Barjavel. Pas vraiment progressiste de vouloir ainsi revenir vers le passé.
- Ce récit semble se passer dans les années 80, vu les ordinateurs, voitures, etc., que l'on y voit. Pourquoi ? Pour être cohérent avec l'âge des personnages ? Du coup, avec le dessin pas vraiment ligne claire, ça m'a fait penser à SOS bonheur de Griffo et Van Hamme qui doit dater de ces années-là. Par certains aspects du scénario aussi.
BMJ
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 7
Enregistré le : 26 févr. 2019, 10:22

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par BMJ » 06 juin 2019, 16:53

Si j'avais un mot, c'est :Différent

J'ai été etonné des notes attribuées sur les sites commes la FNAC. J'ai même posté un commentaire du style: "Attention, il ne s'agit pas d'un album faisant partie de la collection habituelle avec les albums des repreneurs, mais un album "à part", faisant partie d'une collection "Autours de Blake et Mortimer". C'est donc un "Blake et Mortimer vu par..." que vous avez entre les mains. Ne cherchez donc pas à le comparer à ceux que vous lisez habituellement en mode "ligne claire"."

Personnellement, je trouve cet album original, différent des autres, un dessin que je ne connaissais pas, mais que j'apprécie, c'est sombre, dynamique, le scénario est plutôt du côté "fantastique", comme Jacobs savait le faire (Enigme de l'Atlantide). L'album à de la "matière" (91 pages), on n’est pas volé sur la quantité de lecture. (Contrairement a certaines BD lues en 1h). C'est un album réservé aux passionnés et s'intègre dans l'histoire des héros créés par le maître EP Jacobs. Il a sa place dans ma collection.
Blake Seven
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 1
Enregistré le : 08 juin 2019, 18:04

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par Blake Seven » 08 juin 2019, 18:52

Fan depuis toujours de 'Blake & Mortimer', j'avoue être déçu, pour ne pas dire dégoûté, par cet opus...
Graphiquement parlant, la rupture avec la 'ligne claire' ne me heurte pas en soi - ce nouveau 'look' crée une atmosphère particulièrement propice aux décors (et pour tout dire, je verrais bien un 'remake' de 'L'Affaire du Collier' avec ce rendu)
Ce qui me chagrine c'est de constater l'absence de l'infâme colonel Olrik, de voir un Francis Blake réduit au statut de figurant (on n'avait plus vu çà depuis 'Le Piège Diabolique'), et de constater que Philip Mortimer porte mal le poids des ans - une avanie qui lui avait été épargnée jusqu'ici, comme à la plupart des héros de BD...
Mais plus que tout, je suis outré par un scénario si ridicule et indigent qu'on le croirait tout droit sorti d'un mauvais blockbuster dont Hollywood a le secret... Je ne parviens pas à avaler cette histoire abracadabrante de rayonnement lié aux forces cosmo-telluriques - on est très loin de l'idée géniale de l'onde méga découverte par Jonathan Septimus dans 'La Marque Jaune' !
Au final, c'est avec honte que j'ai rangé cet ouvrage à côté des autres...
Wronschien
Mécanicien sur le SX1
Mécanicien sur le SX1
Messages : 34
Enregistré le : 15 déc. 2013, 14:40
Localisation : Montauban

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par Wronschien » 10 juin 2019, 00:09

BMJ a écrit :
06 juin 2019, 16:53
Si j'avais un mot, c'est :Différent
C'est le moins qu'on puisse dire !

Bon j'ai du mal avec cette histoire car le fantastique/SF aussi poussé c'est pas vraiment ce que je préfère, d'ailleurs le Piège est le Jacobs que j'aime le moins. Par contre il y a vraiment une vision particulière dans cet album, et c'est très rafraîchissant. Sans même parler du dessin, étonnant quand on n'est pas familier avec Schuiten.

En tous cas j'espère que ça va donner envie aux éditeurs de laisser d'autres auteurs s'approprier les personnages librement. Et faire une sorte de série parallèle, un peu comme les "Spirou par…" (il n'y a pas que des merveilles, mais quand même quelques perles). Ça permettrait de faire respirer un peu la série, ce qui ne peut que lui faire du bien.
snaky73
Momie de Grossgrabenstein
Momie de Grossgrabenstein
Messages : 1
Enregistré le : 13 juin 2019, 18:50

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par snaky73 » 13 juin 2019, 18:59

bonjour, étant un grand fan de l'oeuvre de E.P.Jacobs, et surtout de la qualité de ses détails et de ses travaux de recherche avant de dessiner un nouvel opus, je me permets juste de faire une petite remarque concernant le dernier tome (hors série) le dernier pharaon, certes c'est une magnifique dans un Bruxelles revenu à l'état sauvage, mais un petit peu plus de sérieux quand au périple de Philip Mortimer dans Bruxelles aurait été apprécié.
Faire 2 x le tour de Bxl pour arriver de la Basilique au Palais de justice, quand même, surtout le ping pong, place des Martyrs, Bourse, Grand place.
Ce n'est qu'un détail, certes, mais le genre de détail que le maître n'aurait pas laissé passer.
Olivier
Agent du MI-5
Agent du MI-5
Messages : 174
Enregistré le : 18 août 2010, 20:49

Re: Votre avis sur "Le Dernier Pharaon"

Message par Olivier » 16 juin 2019, 22:02

C'est avec quelques jours de décalage et après avoir lu les commentaires du forum, que j'ai ouvert "le dernier pharaon". J'ai lu ce hors-série avec plaisir. Au fil des pages je me suis aperçu que cette histoire mettait en lumière l'architecture dans les aventures originales de BetM : grande pyramide bien sûr, mais aussi Londres et la bibliothèque du British Museum, Paris, ses catacombes et son métro. Du coup j'ai regretté que l'histoire ne se développe pas davantage dans d'autres lieux que le palais de justice de Bruxelles...
L'album est un bel objet, le papier est de qualité, l'impression de haute tenue.
Une réussite, que je relirais prochainement.
Répondre

Retourner vers « Le dernier Pharaon (29 mai 2019) »